Exposition de données avec le laboratoire PACEA

09.11.2021

L’Inist et le labo­ra­toire PACEA (De la préhis­toire à l’ac­tuel : culture, envi­ron­ne­ment et anthro­po­lo­gie) se sont asso­ciés pour créer un portail d’accès aux collec­tions gérées par le laboratoire.

La collec­tion d’anatomie compa­rée, qui est héber­gée au cœur du campus François Bordes de l’Université de Bordeaux à Pessac, est la première à être mise en ligne dans le portail. Composée de sque­lettes de centaines de spéci­mens, cette collec­tion de réfé­rence sert à iden­ti­fier les restes d’animaux issues des fouilles archéo­lo­giques et paléontologiques.

La créa­tion de ce portail s’inscrit dans le cadre du Plan de Gestion de Données de la recherche de PACEA (ou Data Management Plan – DMP), en cours de déploie­ment depuis 2019. En s’appuyant sur les prin­cipes FAIR, ce DMP permet de gérer les données du labo­ra­toire, de les rendre facile à trouver, acces­sibles, inter­opé­rables et pérennes pour pouvoir les réuti­li­ser à long terme. Le DMP est l’un des proces­sus d’ouver­ture des données de la recherche du labo­ra­toire PACEA, le portail est donc acces­sible par tous les publics.

 

Le service Exposition de données de l’Inist a édito­ria­lisé la base de données et déve­loppé le site web sous OMEKA classic, un outil de créa­tion de bases de données édito­ria­li­sées, struc­tu­rées, acces­sibles, et visibles sur le web.

https://pacea-collections.inist.fr/