Le projet Chronospédia présenté aux Journées Omeka

07.12.2022

L’Inist parti­cipe au projet Chronospédia qui sera présenté aux Journées Omeka à travers un poster rela­tant sa mise en œuvre.

Logiciel libre de gestion et de valo­ri­sa­tion de fonds d’ar­chives et de collec­tions de docu­ments ou d’ob­jets, Omeka est utilisé à l’Inist par le service Exposition des données de la recherche.

En effet, l’une des prin­ci­pales missions de ce service est de créer des biblio­thèques numé­riques pour diffu­ser les données de la recherche au travers de site web éditorialisés.

Parmi ses réali­sa­tions, le service travaille sur le projet Chronospédia, première ency­clo­pé­die ouverte du savoir en horlo­ge­rie ancienne, initiée par François Simon-Fustier (Maître d’Art en Horlogerie à la Croix-Rousse), en colla­bo­ra­tion avec la Direction géné­rale délé­guée  « Bibliothèques et Appui à la Science Ouverte (DGD-BAPSO) » de l’Université Grenoble-Alpes,  les prin­ci­paux musées d’horlogerie en France et en Suisse, des asso­cia­tions d’amateurs en horlo­ge­rie, Dassault Système, des labo­ra­toires CNRS spécia­li­sés en modé­li­sa­tion 3D et le consor­tium 3D d’HumaNum. Ce projet béné­fi­cie notam­ment d’un soutien finan­cier par Collex-Persée 2022, le minis­tère de la Culture, la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

À partir de sources et types de données diverses (collec­tions de musées, archives horlo­gères, modèles 3D…), le service Exposition de données a travaillé sur la créa­tion d’un modèle de données commun et de modèles de données spéci­fiques à un type d’objet. Le logi­ciel Omeka S permet de rendre ces données acces­sibles en ligne et faci­le­ment consultables.

Ce travail de modé­li­sa­tion est expli­qué au travers d’un poster présenté aux Journées annuelles Omeka qui se tien­dront jeudi 8 et vendredi 9 décembre 2022 à Grenoble.

 

Placées cette année sous le signe des ateliers, ces jour­nées permettent de faire le point sur l’actualité du logi­ciel et de ses commu­nau­tés d’utilisateurs, ainsi que d’analyser les prin­cipes d’intéropérabilité et de réuti­li­sa­bi­lité d’Omeka dans le respect des prin­cipes FAIR.

En savoir plus sur les Journées Omeka…

Aller sur Chronospédia…