Les traducteurs au service du CNRS

26.10.2021

Le service Traduction de l’Inist a parti­cipé à la traduc­tion d’un rapport de recherche en SHS sur la pandé­mie Covid-19. Il vient d’être publié par Alliance Athéna.

L’équipe de traduc­teurs de l’Inist met ses compé­tences au profit des cher­cheurs, mais aussi direc­te­ment au profit des insti­tuts du CNRS. Ils ont notam­ment pris en charge la traduc­tion des sites Internet des insti­tuts et ils viennent de débuter la traduc­tion du site Internet de la DDOR (Direction des données ouvertes de la recherche) à la demande de cette dernière.

Au-delà des sites web, la version anglaise du rapport d’activité du CNRS 2020 est égale­ment passée par les mains des traduc­teurs de l’Inist.

Aujourd’hui, le traduc­teur Richard Dickinson signe la traduc­tion d’un rapport de recherche coor­donné par Marie Gaille, direc­trice de l’InSHS, et Philippe Terral, socio­logue et profes­seur à l’Université Toulouse Paul Sabatier. Le docu­ment réunit les contri­bu­tions de plus de 70 profes­sion­nels en SHS.

La version anglaise vient d’être publiée en livre sous le titre « The Covid-19 pande­mic : What the HSS say? » par Alliance Athéna qui réunit les prin­ci­paux acteurs de la recherche publique fran­çaise en sciences humaines et sociales.

Découvrez dans nos récits de réali­sa­tions le travail accom­pli par le service Traduction de l’Inist autour de ce rapport…