Plus de 800 thèses d’exercice supplémentaires dans le portail HAL-UL

big data
13.01.2022

Documents très consul­tés au sein des biblio­thèques, les thèses d’exercice de l’Université de Lorraine (UL), réfé­ren­cées dans le Sudoc, ont été inté­grées au portail HAL-UL au travers d’un dépôt massif et auto­ma­tisé avec l’aide de l’Inist.

Les thèses d’exercice sont des mémoires consa­crant la fin des études de méde­cine, de phar­ma­cie ou de chirur­gie dentaire. A l’UL, environ 350 thèses d’exercice sont soute­nues chaque année. Contrairement aux thèses de docto­rat, elles ne profitent pas du verse­ment auto­ma­tique du cata­logue natio­nal des biblio­thèques univer­si­taires (Sudoc) vers HAL.

C’est pour­quoi l’Université de Lorraine, souhai­tant valo­ri­ser le dépôt de ces publi­ca­tions très consul­tées dans son portail HAL-UL (1,8 million de télé­char­ge­ments en 2020), tout en évitant une double saisie, s’est adres­sée à l’Inist. Après un premier import réalisé en 2018, cette nouvelle colla­bo­ra­tion a permis de verser plus de 800 thèses d’exercice (notices et texte inté­gral / lien vers accès réservé) dans les collec­tions HAL de thèses d’exer­cice en santé de l’université en s’appuyant sur la base CorHal.

Cette pres­ta­tion tient compte de plusieurs demandes spéci­fiques de l’UL :

  • Versement de notices ou du texte intégral,
  • Fourniture d’un lien sur un accès réservé intranet,
  • Ventilation dans trois sous-collec­tions (méde­cine, phar­ma­cie, chirur­gie dentaire).

Elle a permis d’harmoniser les réfé­ren­ce­ments de ces docu­ments, de repérer des problèmes dans le signa­le­ment initial et de complé­ter la docu­men­ta­tion HAL.

Satisfaite de la pres­ta­tion de l’Inist, l’équipe de l’UL propose d’ores et déjà d’autres pistes de coopération.