Inist – HAL : trois missions en appui à la science ouverte

À l’heure où le CNRS rend obligatoire le dépôt dans l’archive ouverte HAL pour les chercheurs dans le cadre de sa politique en science ouverte, l’Inist a plus que jamais un rôle à jouer aux côtés du CCSD.

Trois missions

L’Inist collabore avec le CCSD (administrateur de HAL) depuis 2015 à travers trois types de missions :

la modération qui consiste à mettre ligne des documents déposés, à garantir la qualité des dépôts (vérification de conformité des métadonnées avec le fichier joint, contrôle du respect du cadre légal) ou encore à refuser des dépôts ne correspondant pas aux critères de l’archive.

De plus, l’équipe de l’Inist vient en aide aux déposants en leur apportant des conseils.

L’Inist traite environ 70 % des documents déposés dans HAL, les autres dépôts étant modérés par des institutions (INRA, ArchiveSIC…) ou reversés directement par import.

l’administration du portail HAL-LARA qui propose un libre accès aux rapports scientifiques et techniques.

l’aide au dépôt en masse aux institutions ou laboratoires pour de grandes quantités de documents allant de quelques centaines à plusieurs milliers.

Quelques chiffres

En 2018, on compte 62 256 actes de modération dont 46 631 documents mis en ligne et 14 637 demandes de modifications.

3 206 rapports ont été signalés dans HAL-LARA.

Pour accompagner le dépôt

Avec l’objectif d’accompagner le dépôt des publications, l’Inist a collaboré avec le CCSD dans la réalisation de tutoriels vidéo permettant d’aborder rapidement la procédure du dépôt et quelques points précis. L’institut a également apporté des réponses à des questions posées via le service en ligne « Guichet numérique d’assistance-conseil en IST ».

Voir aussi Le dépôt dans HAL